L’ÉVÉNEMENT    
 

CHAMP LIBRE – organisme artistique voué à la diffusion de l'art multimédia et de l'architecture annonce la tenue de l'événement TERRE NOMADE/NOMAD'S LAND, une intervention architecturale et vidéo in situ qui aura lieu du 15 au 19 juin 2005 sur la Place SUN YAT-SEN au coeur du quartier chinois de Montréal, à l'angle des rues Clark et de la Gauchetière; station de métro Place d’Armes. Cet événement artistique unique constitue une première diffusion d'art électronique sur cette place publique de Montréal qui a été complètement restaurée et aménagée en 2002 par le jeune collectif d'architectes / constructeurs montréalais MEDIUM.(www.wherever.com)

L'événement se déploiera au travers l’architecture du temple chinois aménagé sur la place Sun Yat-Sen et dont la construction a été réalisée à Montréal à partir de matériaux venus directement de Chine. La programmation artistique reflètera de façon sensible le lieu et posera un regard intemporel sur l'iconographie asiatique. La présentation des œuvres appelle à une réflexion et un dialogue contemporain sur l'architecture et le paysage au travers la sensibilité d'artistes qui explorent le domaine des arts électroniques.

Parmi les oeuvres présentées, mentionnons l'artiste montréalais d'origine japonaise MITCHELL AKIYAMA bien connu dans le milieu de la musique électronique qui présentera une vidéo intitulée EN MAUVAISE HERBE; véritable oeuvre méditative qui s'inspire de la force et de la vivacité de la nature sauvage qui se déploie en milieu urbain.

De plus Champ Libre présentera l'œuvre vidéo TOKYO MAIGO du jeune cinéaste québécois FRANCIS LECLERC tournée au Japon lors de la création de la pièce de théâtre fleuve les 7 branches de la rivière Ota du metteur en scène québécois Robert Lepage. Cette vidéo impressionniste nous plonge dans un voyage panoramique nocturne et futuriste de la capitale nipponne.

place Sun Yat-Sen © MEDIUM

Champ Libre présentera également l'œuvre vidéographique HONG KONG SONG de l'artiste français de réputation internationale ROBERT CAHEN. Cette œuvre a été réalisée, par un pionnier de l'art vidéo en France, dans le cadre du projet artistique et scientifique français Urbasonic 88; projet grandiose voué à la recherche d'un nouvel urbanisme sonore. Cette vidéo se révèle être, à travers des images électroniques aux textures visuelles riches et denses, une œuvre artistique empreinte d'une poésie fulgurante où se mélangent harmonieusement la Chine ancienne et la Chine contemporaine. Elle demeure encore aujourd'hui une référence importante dans le monde de l'art contemporain.

Notons également que le public est invité à participer à une table ronde portant sur l'architecture et les nouveaux médias qui aura lieu sur la place Sun Yat Sen le vendredi le 17 juin 2005 à 15 h en présence de l'architecte/constructeur montréalais PATRICK EVANS, l'un des architectes liés à l'aménagement de la Place Sun Yat Sen et de l'artiste et compositeur montréalais MITCHELL AKIYAMA.

Fidèle à son mandat qui vise à créer des événements qui mettent en rapport l'architecture, l'urbanité et les arts technologiques, CHAMP LIBRE proposera une scénographie où l'image vidéo et l'architecture sonore mettent en rapport des éléments d'intimité de la Place Sun Yat Sen et de contemplation du paysage urbain ambiant. Notons enfin que l'événement propose le jour une diffusion des oeuvres sur la galerie du temple et à la nuit tombée des projections vidéo extérieures et une scénographie lumineuse inspirée par le site en lui-même. La soirée d'ouverture aura lieu le mercredi 15 juin 2005 à 19 h30 et est ouverte au public. L'événement est gratuit et se déroule du 15 AU 19 JUIN 2005 de midi à 23 h.

Rappelons que Champ Libre, fondé en 1992, a produit plus de 30 événements artistiques in situ dont l'événement majeur biennal MANIFESTATION INTERNATIONALE VIDÉO ET ART ÉLECTRONIQUE, MONTRÉAL (MIVAEM) dont la plus récente édition - 6E MIVAEM s'est déroulée sur le site de l'Incinérateur des Carrières dans l'Arrondissement Rosemont Petite-Patrie à Montréal en septembre 2004 sous le thème du DÉSERT.

 
place Sun Yat-Sen © MEDIUM
 
PLACE SUN YAT-SEN
Située en plein coeur du quartier Chinois de Montréal et ouvert au public, la Place Sun Yat-Sen est un des rares espaces verts du centre-ville de Montréal. Le projet d’aménagement est une collaboration entre le collectif d’architectes montréalais MEDIUM, la ville de Montréal et la communauté chinoise du quartier. Ce lieu offre à la fois un espace extérieur pour accueillir les multiples évènements annuels de la communauté asiatique et un espace intérieur pour diverses autres activités, tel que le commerce.

L’ approche des architectes a été de créer une juxtaposition sensible entre des éléments traditionnels provenant de la Chine, et un terrain aménagé pour constituer une assise respectant le symbolique de ces éléments. Le site comme tel est divisé en deux zones distinctes reliées par une rampe d’accès. Toutes les façades existantes font parties intégrantes de la nouvelle place publique.

Au Nord de la Place Sun Yat-Sen se trouve une scène surélevée qui recevra les multiples spectacles qui se tiennent dans le quartier. Cette plate-forme est bordée par deux murs de pierres sculptés en relief qui rajoutent un élément d’intimité et de contemplation au paysage. Quant à la façade qui se trouve derrière cette scène, elle deviendra un écran géant pour la projection de films lors d’évènements comme le Festival de projection extérieur de Montréal.

Au Sud se trouve un pavillon chinois traditionnel aménagé pour recevoir des commerces ou des salles d’expositions. Ce pavillon pourra, à l’occasion, servir de toile de fond pour une seconde scène extérieure. Cette partie de la place est plus dynamique et invite plus aux échanges.

Source : MEDIUM
WWW.WHEREVER.COM